Mot de la directrice générale

Un Musée pour tous !

Photo Francine Lelièvre
Francine Lelièvre
© Michel Julien

Je le dis haut et fort, nous vivons un grand privilège à Montréal: celui de connaître notre lieu de fondation, d’en avoir conservé des traces importantes, et d’avoir la capacité de les rendre accessibles à la population actuelle et aux générations futures. Aucune ville en Amérique ne possède une telle richesse!

Pointe-à-Callière, cité d'archéologie et d'histoire de Montréal, c'est cela : un complexe muséal unique et authentique d’une grande richesse regroupant sept bâtiments et structures, érigé sur le lieu de naissance de Montréal. Et j’ajouterais qu’aucune ville ne regroupe en un seul lieu un ensemble de sites historiques qui représentent toutes les périodes de son histoire. À Pointe-à-Callière, on retrouve des traces de nos sept siècles d’histoire, des Amérindiens préhistoriques jusqu’à aujourd’hui.

Il faut aussi savoir que la création du Musée, en 1992, a apporté son lot de défis. Créer une nouvelle institution, définir un programme architectural complexe afin d'abriter des vestiges architecturaux remarquables et mis en valeur in situ dans un respect absolu de leur intégrité, élaborer un concept muséal intégrant les plus récentes technologies, et quoi encore! Il n’y avait aucun modèle. Il a fallu inventer, innover, créer!

Conçu à l'époque pour accueillir 150 000 visiteurs par année, Pointe-à-Callière est fréquenté aujourd'hui par près de 400 000 visiteurs, dont 100 000 jeunes. Et en moins de 25 ans, le Musée a fait sa place sur l'échiquier mondial, puisqu'il est reconnu comme une institution d'envergure nationale et internationale.

Saviez-vous que l'on trouve ici...

  • Le premier cimetière catholique de Montréal.
  • Le premier établissement à Montréal : Le Fort de Ville-Marie.
  • La première place du marché de Montréal.
  • La première douane de Montréal.
  • Le premier égout collecteur de Montréal et du Canada.
  • La première Station de pompage électrique de Montréal.

Et que depuis 1992...

  • Plus de 8 millions de visiteurs ont été accueillis au Musée.
  • Quelque 2 millions de jeunes et étudiants ont participé à nos ateliers.
  • Soixante expositions temporaires ont été réalisées par nos équipes, dont près d’une trentaine en exclusivité mondiale.
  • Quarante publications sont distribuées partout dans le monde.
  • Et 80 prix nationaux et internationaux ont été attribués au Musée.

Tourné vers l'avenir

Pointe-à-Callière, a toujours été le plus grand et le plus fréquenté parmi les 14 musées d'histoire de Montréal. Ce rayonnement et cette performance sont le fruit du travail d'une équipe qui tous les jours, est là pour vous accueillir, vous offrir une programmation riche et diversifiée, vous divertir et vous faire découvrir notre histoire.

L'année 2016 continue d'être une année de préparation, car l'an prochain, dans le cadre du 375e anniversaire de Montréal, nous célébrerons également le 25e anniversaire du Musée. Et surtout, nous inaugurerons, tambour battant, un nouveau pavillon, le Fort de Ville-Marie, le lieu de tous les commencements pour Montréal.

Décidément, le Musée reflète notre passé mais il se renouvelle aussi en faisant une grande place au futur !

La directrice générale,
Francine Lelièvre

Pointe-à-Callière

Pointe-à-Callière

Un site historique archéologique national