Exposition temporaire
17 février 2017 — 7 janvier 2018

Allô, Montréal! Les collections historiques de Bell

En collaboration avec

Bell média

Allô, Montréal! Les collections historiques de Bell
Du 17 février 2017 au 7 janvier 2018

Pointe-à-Callière aura le privilège de présenter, tout au long de l'année 2017, l'histoire de la téléphonie, de ses débuts en 1874 à aujourd'hui, à l'aide des riches collections historiques de Bell dans une exposition qui regroupe quelque 250 objets, photographies, documents et films d’archives.

Réalisée par Pointe-à-Callière, cité d'archéologie et d'histoire de Montréal, en partenariat avec Bell, l'exposition Allô, Montréal! saura intéresser tous les publics par son contenu qui dévoile, en plus de l’évolution de la téléphonie, l’impact du téléphone et des différentes technologies qui s’y rattachent sur les rapports humains.

Et quoi de mieux que de camper ce propos à Montréal, ville au cœur des communications urbaines en Amérique du Nord, qui souligne de surcroit son 375e anniversaire en 2017.

À la Pharmacie Snowdon en 1937.
© Collections historiques de Bell
Adolescent au téléphone, 1959
© Collections historiques de Bell
Téléphonistes au central Main en 1929.
© Collections historiques de Bell

Ludique vs historique

Dès son arrivée en salle, le ton est donné : le visiteur est accueilli par un message de style texto ou SMS alors que tout au long du parcours, l'aspect ludique de la communication côtoie la valeur historique des objets de la collection de Bell. Plongé dans une ambiance moderne, colorée et vivante, le visiteur est ainsi amené à réfléchir à sa propre utilisation du téléphone et à la place centrale que celui-ci occupe dorénavant dans sa vie tout en découvrant les changements technologiques du téléphone et les impacts qu'ils ont eus sur la manière de communiquer depuis plus d'un siècle.

Six stations interactives font partie de l’exposition et l'une d'entre elle permet aux visiteurs, petits et grands, de tester leurs aptitudes à titre de téléphoniste du début du 20e siècle. De l’audiovisuel, des projections d’ambiance, des chansons de différentes époques sur le thème du téléphone, des objets-décors surdimensionnés et des assemblages d’objets, tous plus colorés les uns que les autres, habilleront aussi la salle d'exposition.

Golfeuse utilisant un appareil Motorola, vers 1985.
© Collections historiques de Bell
Téléphone modèle Athena.
© Collections historiques de Bell
Téléphone modèle Contempra
© Collections historiques de Bell

De M. Morse à M. Bell

Le parcours du visiteur débute avec l'avènement du télégraphe de Samuel Morse. Mais on ne peut évidemment pas parler du téléphone sans parler d'Alexander Graham Bell: en 1876, Bell reçoit un brevet pour son téléphone qui rend enfin possible la transmission de la voix humaine. Une innovation prodigieuse dans l’histoire des technologies! Plus besoin dorénavant de l’intermédiaire du télégraphiste pour communiquer à distance.

Puis le visiteur constate que l’arrivée du téléphone à Montréal, à l’époque des trottoirs de bois, des tramways tirés par des chevaux et des réverbères à gaz, est perçue comme une réelle révolution dans le monde des communications. Ainsi, entre 1879 et 1925, l’appareil passe de simple curiosité à objet du quotidien. En 1902, le Windsor est le premier hôtel à Montréal à offrir le service téléphonique dans les chambres. Vingt ans plus tard, en 1922, environ 6% des ménages montréalais disposent d’un téléphone.

L’essor de la téléphonie nécessite de véritables armées de téléphonistes qui doivent compléter les appels faits par tous ces usagers. En plus de leur tâche principale, saviez-vous que les téléphonistes répondaient à une foule de questions? Par exemple, en 1923, les téléphonistes du Québec et de l’Ontario répondent quotidiennement à 140 000 abonnés qui veulent savoir l’heure !

Homme au téléphone dans une voiture, Montréal, 1947.
© Collections historiques de Bell
Téléphones publics sur l’autoroute des Laurentides, 1966.
© Collections historiques de Bell
Abonnée en milieu rural utilisant un téléphone à magnéto, 1954.
© Collections historiques de Bell

Des hommes et des femmes au cœur du développement

L'exposition fait également une large place aux générations d’hommes et de femmes qui ont œuvré dans le développement de la téléphonie. Il a fallu planter des poteaux, enfouir des câbles, concevoir et gérer la technologie qui assure le fonctionnement du réseau et installer les appareils chez les abonnés.

Les riches objets de la collection Bell vont également rappeler de nombreux souvenirs aux jeunes et moins jeunes. Qui se souvient de l'arrivée du téléphone à cadran sur le marché, qui a nécessité de la formation pour que les usagers en comprennent l’utilisation, ou de l'apparition de la téléphonie mobile à l’intérieur des voitures dans les années 1940? Et que dire de l’innovation du répondeur automatique? Le visiteur découvrira à quel point l’évolution du téléphone a joué un rôle majeur dans la manière dont nous communiquons.

Après plus de 140 ans d’évolution, le téléphone n’a pas fini de nous surprendre. Allô, Montréal! est une exposition qui ne parle pas uniquement du passé. Elle fait une place de choix à la téléphonie d’aujourd’hui, en passant par Expo 67 et son fameux Pavillon du téléphone, les divers appareils au fil des décennies, pour clore avec la téléphonie actuelle et un rapide coup d'oeil vers le futur… Avec l’évolution fulgurante des nouvelles technologies, qui sait ce que le téléphone nous réserve ?

Téléphone à magnéto utilisé au Montreal Hunt Club pendant plusieurs années, vers 1880.
© Collections historiques de Bell
Standard à batterie commune. Technologie utilisée à Montréal à partir de 1905.
© Collections historiques de Bell

Le Musée remercie ses partenaires et ses commanditaires :

InterContinental Montréal
Air Canada Cargo
Logo Bell

Découvrez une autre exposition

Amazonie. Le chamane et la pensée de la forêt