Des Amérindiens sur la pointe

90 min.60 participants max.
Des Amérindiens sur la pointe

Bien avant que Montréal soit fondé, un bivouac amérindien est demeuré pendant des siècles au confluent de la petite rivière Saint-Pierre et du fleuve Saint-Laurent, là où se trouve maintenant Pointe-à-Callière. À quelle famille culturelle appartenaient ces Amérindiens? Étaient-ils nomades ou sédentaires? Que venaient-ils faire là? À vous et à vos élèves de le découvrir !

Des fragments et des objets retrouvés lors de fouilles archéologiques sur le site ont révélé plusieurs indices qui pourront vous aider…

Suivez les traces des Amérindiens sur « la pointe à Callière » et prenez contact avec la diversité des cultures autochtones.

Que font les jeunes au cours de l'atelier ?

  • Ils observent des objets et des documents authentiques témoignant d’une histoire qui s’étend sur des milliers d’années.
  • Ils s’imprègnent de l’ambiance de la foire des fourrures du 17e siècle, où les Amérindiens et les Européens échangeaient divers produits.
  • Ils comparent différents modes de vie des nations autochtones en rapport avec leur territoire.
  • Ils revivent l’émotion qu’a suscitée la signature du traité de la Grande Paix de Montréal par les Amérindiens et les Français en 1701, et la solennité de l’événement.

Notions abordées au cours de l'atelier

Modes de vie nomade et sédentaire des Autochtones vers 1350 et relations entre les Premières Nations et les Européens en Nouvelle-France.

  • Localisation : Montréal.
  • Réalités démographiques : présence autochtone et européenne à Montréal, territoire amérindien.
  • Réalités culturelles : langues, alimentation, habillement, techniques et outillage.
  • Réalités économiques : chasse, pêche, cueillette, agriculture, troc, moyens de transport, voies de communication.
  • Réalité politiques : rôle des femmes.

Des compétences à développer

Les activités de cet atelier rejoignent les visées des programmes scolaires gouvernementaux et contribuent notamment à développer les compétences disciplinaires qui suivent:

Au Québec

Géographie, histoire et éducation à la citoyenneté

Sociétés à l’étude : les Iroquoiens, les Algonquiens vers 1350 et vers 1701

  • Lire l’organisation d’une société sur son territoire :

    • Situer la société et son territoire dans l’espace et dans le temps;
    • Établir des liens entre certaines caractéristiques de la société et l’aménagement de son territoire;
    • Préciser l’influence de personnages ou l’incidence d’événements sur l’organisation sociale et territoriale.

  • Interpréter le changement dans une société et sur son territoire :

    • Situer une société et son territoire dans l’espace et dans le temps à deux moments de son histoire;
    • Relever les principaux changements survenus dans l’organisation d’une société et de son territoire.

  • S’ouvrir à la diversité des sociétés et de leur territoire :

    • Dégager les principales ressemblances et différences entre les sociétés et entre les territoires.

Avec les jeunes du secondaire, le guide-animateur aborde plus en profondeur l’organisation sociale des nations autochtones et les contacts avec les Européens.

Géographie

Le territoire autochtone (1er cycle)

  • Lire l’organisation d’un territoire :
    • Saisir le sens des actions humaines sur le territoire.

Histoire et éducation à la citoyenneté

Expansions européennes en Amérique : populations autochtones (1er cycle)
Les premiers occupants ; l’émergence d’une société en Nouvelle-France (2ecycle)

  • Interroger les réalités sociales dans une perspective historique:
    • Se tourner vers le passé des réalités sociales ;
    • Considérer les réalités sociales sous l’angle de la durée ;
    • Envisager les réalités sociales dans leur complexité.

En Ontario

Études sociales

  • Patrimoine et identité : les sociétés anciennes (les Autochtones)
    • Décrire l’organisation sociale et politique et le mode de vie d’une société ancienne : les Autochtones.

Études sociales

  • Patrimoine et identité : les débuts du Canada (communautés autochtones et européennes, héritage culturel)
    • Décrire les principales caractéristiques de divers peuples autochtones, la nature des relations entre les divers peuples autochtones qui occupaient la vallée du Saint-Laurent et les bords des Grands Lacs avant l’arrivée des premiers Européens.
    • Explorer les relations entre les communautés autochtones et les explorateurs et colonisateurs européens.

Études sociales

  • Patrimoine et identité : l’expérience canadienne hier et aujourd’hui (développement des communautés au Canada : les Premières Nations, les Français)
    • Analyser les caractéristiques physiques, sociales et culturelles des communautés autochtones.

Avec les jeunes du secondaire, le guide-animateur aborde plus en profondeur l’organisation sociale des nations autochtones et les contacts avec les Européens.

Études autochtones

Les peuples autochtones du Canada

  • Nommer les événements importants qui ont marqué les peuples autochtones (identité).
  • Démontrer une compréhension des divers éléments qui définissent les rapports socio-économiques et politiques entre les peuples autochtones et la société canadienne (liens).

Les activités du Musée abordent ces questions dans une perspective historique, de l’arrivée des autochtones en Amérique du Nord jusqu’à la Grande Paix de 1701.

Les guides-animateurs d’expérience savent adapter la visite en fonction de l’âge et des intérêts des élèves pour faire de cet atelier une activité riche en apprentissages et en découvertes.

Information et réservation

Horaire et tarifs des visites et activités

Septembre 2018 à avril 2019
Du mardi au vendredi, de 10 h à 17 h
+ le lundi 17 décembre 2018

Mai et juin 2019
Du mardi au vendredi, de 9 h 30 à 17 h
+ les lundis 3, 10 et 17 juin 2019

Tarifs en vigueur le 1er septembre 2018

Élèves du primaire9,00 $
Élèves du secondaire10,00 $
Accompagnateurs (1 pour 15 élèves)Gratuit
Accompagnateur supplémentaire14 $
Le Musée offre un rabais de 30 % en janvier et février !
RÔLE DES ACCOMPAGNATEURS

Diviser le groupe en sous-groupes égaux, selon le nombre de groupe indiqué sur la confirmation. Le nombre de groupe est égal au nombre d’accompagnateur exigé lors de la visite.

Suivre le groupe en tout temps pour maintenir la discipline et s’occuper des cas particuliers. Le médiateur ou le guide dirigera la visite. Les accompagnateurs doivent assurer la surveillance complète pendant la période du repas.

Forfait d'un jour

Ajoutez une visite-animation pour une journée entière à Pointe-à-Callière :

Élèves du primaire18 $
Élèves du secondaire20 $
Combinez une activité au Musée avec une activité avec nos partenaires : Guidatour (Activité au Musée et ExplorAction Vieux-Montréal à pied - 514 844-4021 ou 1 800 363-4021) et Croisières AML (Activité au Musée et croisière Moussaillons à bord du Cavalier Maxim – 1 888 748-4857 poste 225 ou 335).
Espace lunch Saputo

Un espace lunch est mis à la disposition des groupes.
Réservation nécessaire.

Par élève1 $
Gratuit si vous participez à deux activités au cours de la journée.

Accès au Musée

Consultez les indications.
Les autobus stationnent sans frais sur la rue de la Commune, à l’angle de place Royale.

Autres activités

Les bâtisseurs de Montréal

Primaire
Secondaire
Collégial
Carnet pédagogique
90 min. avec spectacle multimédia
144 participants max.

Vive le progrès... façon 19e siècle!

Primaire
Secondaire
90 min. avec spectacle multimédia
120 participants max.

Eau secours!

Primaire
Secondaire
Carnet pédagogique
90 min.
80 participants max.

Des Amérindiens sur la pointe

Primaire
Secondaire
Carnet pédagogique
90 min.
60 participants max.